Social ecological systems and freshwater water ecology - Big Jump Challenge - Toolbox

Social-ecological systems and freshwater water ecology

Le Big Jump Challenge va faire des vagues pour la protection de l’eau. Mais de quoi avons-nous exactement besoin pour protéger l’eau et pourquoi ?

Info Button

Get informed!

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

 

Pourquoi les eaux sont-elles protégées ?

Les cours d’eau naturels sont des artères de nos paysages. Dans les cours d’eau, les rapports entre les animaux, les plantes et leur environnement sont aussi nombreux que passionnants – une rivière présente des images très différentes à sa source, dans son cours moyen ou dans son estuaire. De même que pour les eaux stagnantes qui sont très différentes des eaux des cours d’eaux à bas débit, ainsi que des eaux des cours d’eaux à fort débit dans les régions montagneuses. Dans les fonds des cours d’eau, dans les eaux peu profondes, aux bords des rives ou sur des plaines inondables (zones inondées pendant les hautes eaux), les habitats sont profondément différents et la biodiversité est par conséquent très grande.

Quel rôle jouent les êtres humains dans l’écosystème aquatique ?

En y regardant de près, les eaux n’apparaissent pas comme des écosystèmes indépendants des êtres humains. Les hommes et femmes vivent au bord de l’eau et ont une constante interaction avec celle-ci. Nous avons essayé d’en maximiser les avantages, en l’utilisant par exemple pour l’irrigation, comme voie de transport, comme force motrice pour les roues de moulins ou les turbines, ou pour la pêche , et d’en limiter en même temps les inconvénients liés aux risques d’inondations par exemple. Cela fait des siècles que nos modes de vie sont influencés par l’eau. Nos villes se sont le plus souvent construites sur les rives des fleuves, de nombreuses régions profitent aujourd’hui de cette situation à travers le tourisme, et nous aimons faire du vélo, du jogging ou du roller tout en étant proche et en regardant l’eau. Mais les hommes et les femmes ont également influencé les fleuves, lacs et ruisseaux. Alors que l’ingénierie et l’industrialisation ont rendu techniquement possible des changements toujours plus gros, cela a conduit à une transformation et un agrandissement des espaces fluviaux.Nous savons maintenant que cela ne permet pas seulement de gagner du terrain, mais également d’aménager des voies navigables et de protéger les lotissements contre des inondations. De nombreuses autres fonctions de l’eau ont ainsi été détruites.

Quels problèmes doivent-être résolus?

Une des questions qui se posent porte sur les habitats qu’une rivière corrigée peut encore offrir aux animaux. Mais là n’est pas le seul problème. En effet, les êtres humains sont également affectés. Une montée des eaux par exemple peut avoir de lourds dégâts car il existe trop peu de zones inondables naturelles le long des berges. Il peut également arriver que le lac pour se baigner en été ne soit plus accessible et ceci à cause d’une trop forte concentration de nutriments provenant de l’agriculture qui entraine une prolifération des algues.

action buttonTake action! Tools for freshwater ecology and social-ecological systems

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

 

Il existe de nombreuses façons d’aborder la question des écosystèmes aquatiques. Tu as peut-être déjà, pendant des cours de biologie ou de chimie, regardé à la loupe des micro-organismes ou étudié des échantillons d’eau. Et bien nous voulons t’envoyer explorer d’une autre manière !

La protection de l'eau en cuisine

Une eau vivante est riche en poissons.  Les pêcheurs locaux savent bien quels poissons se trouvent dans ta rivière ou ton lac. Tu peux sûrement trouver quelqu’un au club de pêche ou dans une poissonnerie qui t’informera sur les espèces de poissons présentes actuellement dans ta rivière ou ton lac, sur les évolutions du nombre de poissons ou encore sur la localisation d’espèces spécifiques.

 

Séance I: Sur la trace des poissons locaux

Une eau vivante est riche en poissons. Commençons donc par un remue-méninge : combien penses-tu qu’il y a d’espèces de poissons dans nos eaux ? Peux-tu en cité quelques uns ?

Et maintenant, tu peux demander à des experts dans ce domaine de compléter ta liste : les pêcheurs savent bien quels poissons sont présents dans ta rivière ou ton lac. Tu peux certainement trouver quelqu’un dans le club de pêche local ou dans une poissonnerie, qui pourra t’éclairer sur les différentes espèces de poissons. Demande aussi calmement si il y a avait auparavant moins ou plus de poissons et si des demandes ont été faites Tu peux bien sûr avoir cette conversation au téléphone, mais c’est mieux si cela se passe lorsque tu es au bord de ta rivière, dans un hangar à bateaux ou dans une poissonnerie.

Séance II: Soupe de la rivière

Nous ne devrions pas acheter toutes les espèces de poissons qui sont vendues dans les poissonneries ou restaurants car certaines d’entre elles sont sur-pêchées. D’autres espèces de poissons sont pour leur part en très grands nombres dans nos eaux. Il a été de recommandé et même parfois imposé de pêcher ces derniers. Souvent ces poissons en abondance ne sont pas les poissons dits nobles que les gens apprécient particulièrement. Mais même ces poissons riches ne terminent parfois même pas dans nos assiettes mais à la poubelle. Si l’eau de ta rivière ou de ton lac est assez propre pour que les poissons qui y sont pêchés puissent bien se nourrir, cuisiner avec ces poissons locaux peut alors être une expérience extraordinaire. Grâce à quelques astuces, tu peux préparer une soupe délicieuse et moins populaire, avec des poissons qui sont en grand nombre, comme la brème commune, le gardon, la brème bordelière, le rotangle, l’ide mélanote et l’ablette. Tu trouveras ici une recette que la société Ziel-Fisch Gbr, basé à Berlin, a mise à ta disposition dans le cadre du Big Jump Challenge:

Télécharge la recette ici

Si tu as très envie d’en apprendre plus sur les espèces de poissons présentes dans ta rivière ou ton lac mais que tu préfèrerais ne pas les manger, tu peux alors à la place peindre une affiche sur « tes » poissons locaux.

La filtration de l'eau

Lorsque l’eau de pluie s’infiltre dans le sol, elle est filtrée à travers celui-ci. Nous pouvons simuler un processus semblable afin de nettoyer l’eau. Tu peux en apprendre plus sur le processus de la filtration de l’eau de manière plus concrète et te faire une première idée sur la manière dont l’eau des rivières peut être traitée. Cette expérience va te présenter une étape, parmi les nombreuses qu’il existe, de la filtration de l’eau. Au delà de cela, cette expérience va te permettre d’avoir un débat sur l’importance de l’eau propre dans nos sociétés. Quels sont les processus naturels qui permettent la filtration de l’eau ? Pourquoi ces processus naturels sont aujourd’hui insuffisants ? Que pouvons-nous faire pour améliorer la situation ?

Télécharge les instructions pour l’expérience de filtration de l’eau

Tu en apprendras encore d’avantage si tu organises une visite à la station d’épuration de ta région !

Le détective des méandres

Joue au détective au bord d’une rivière qui a connu de gros changements. Pour cela, tu as besoin d’une vieille carte et d’une carte actuelle de cette rivière. Compare alors les deux cartes :

A quel endroit la rivière a-t-elle été corrigée ?

Qu’est-ce qui a pris la place des bras secondaires et méandres : des champs ? Des forêts ? Des lotissements ?

Quel serait le paysage aujourd’hui si la rivière n’avait pas été corrigée ? Tu as peut-être envie de peindre tes idées !?

Essaye maintenant de trouver toi-même un ancien bras secondaire.  Cela sera plus facile si la zone le long de la rivière est accessible. Essaye de trouver un repère sur la carte, comme un chemin ou une digue. Tu peux sinon demander à une personne qui connait bien la région, comme un guide, un(e) employé(e) de l’administration ou bien d’une organisation de protection de la nature, de t’accompagner. Prends des notes de tes observations : que reste-il de la rivière ? Comment peut-on encore reconnaitre les traces de la rivière ? A quoi cela ressemble aujourd’hui ? A quoi cela ressemblerait-il si rien n’avait été modifié ?

Prends des notes de tes observations et documente ton inspection avec une belle affiche sur laquelle tu auras, au mieux, des photos et les bouts de carte découpés des endroits que tu as visités !

submit buttonSubmit your results!

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

 

La protection de l’eau en cuisine: tu peux nous envoyer une vidéo ou un compte-rendu sur ton excursion chez les pêcheurs locaux, des photos de la préparation de ta soupe ou bien une photo de ton poster présentant les espèces de poissons locales et ce que tu as trouvé comme information les concernant.

Filtration de l’eau: envoie-nous les photos de ton expérience de filtration de l’eau ainsi qu’une résolution que ton groupe a prise pour améliorer la qualité de l’eau en changeant de petites choses de la vie de tous les jours ! Tu peux peut-être aussi convaincre ton équipe partenaire de prendre une telle résolution !

Le détective des méandres: envoie-nous un compte-rendu ou des photos de ton travail avec les cartes de ton excursion pour trouver les anciens bras de rivière, ou encore une photo du poster que tu as créé. Dans le cas où tu n’as pas pu te rendre sur le terrain pour conduire ton investigation, tu peux alors nous envoyer des photos de tes dessins représentant la rivière si celle-ci n’avait pas été corrigée.

toolbox buttonTry out more River Action Tools!

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

 

Retourne à la page de présentation de la Toolbox et clique sur un autre thème!

 

Continue à consulter notre Toolbox car nous l'actualisons régulièrement avec de nouvelles idées!

Diese Toolbox Kommentieren